L’Ambassade de la République Algérienne Démocratique et Populaire en République de Croatie porte à la connaissance des ressortissants algériens établis en Croatie, que conformément aux dispositions de la loi de finances 2017 (articles  18 et 21), la perte, le vol ou la détérioration du passeport ou de la carte d’identité biométrique,  entraineront l’imposition de taxes.

Ainsi, la délivrance :

1- d’un nouveau passeport est soumis à une taxe de 750 kuna, en plus du droit de timbre fixé à 480 kuna, soit un total de 1230 Kuna.

2- d’une nouvelle carte nationale d’identité est soumise à une taxe de 80 Kuna.