Le message du Président Tebboune a mis du baume au cœur des Algériens

ALGER - Lundi, 14 décembre 2020 (APS) - Le message prononcée, dimanche, par le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, depuis son lieu de convalescence en Allemagne, a mis du baume au cœur des Algériens, a indiqué lundi le Bureau du Conseil de la nation, réitérant son appel pour l'"unification des rangs" et la mobilisation en vue de contrecarrer "tous les complots et tentatives" visant l'Algérie.


Anniversaire de la résolution 1514 : l'Algérie insiste sur l'autodétermination du peuple sahraoui

ALGER - Lundi, 14 décembre 2020 (APS) - L'Algérie a réaffirmé lundi sa solidarité avec le droit du peuple sahraoui et de tous les peuples des territoires non autonomes à l'autodétermination, à l'occasion de la célébration du 60ème anniversaire de la résolution 1514 de l'Assemblée générale des Nations unies sur l'octroi de l'indépendance aux pays et aux peuples coloniaux, a indiqué le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.


Le président Tebboune rassure les Algériens sur son état de santé

ALGER - Dimanche, 13 décembre 2020 (APS) - Le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, s'est adressé dimanche aux Algériens, depuis son lieu de convalescence en Allemagne, pour les rassurer sur son état de santé, affirmant que sa période de convalescence "pourrait être prolongée d'une à trois semaines", nécessaires pour "reprendre les forces".


L'Algérie en faveur d'une zone exempte d'ADM dans les régions MENA, Sahel et Méditerranée

ALGER - Samedi, 12 décembre 2020 (APS) - La politique de l'Algérie est en faveur d'une zone exempte d'armes de destruction massive (ADM) dans la région Mena et Sahel ainsi qu'en Méditerranée, a souligné Dr Arslan Chikhaoui, président exécutif du centre de consultance et d'études (NSV) dans une contribution parue samedi dans le journal L'Expression.


L'Algérie réaffirme que le conflit du Sahara occidental est une question de décolonisation

ALGER - Samedi, 12 décembre 2020 (APS) - L'Algérie réaffirme que le conflit du Sahara occidental est une question de décolonisation qui ne peut être résolue qu'à travers l'application du droit international, indique samedi un communiqué du ministère des Affaires étrangères (MAE).