le Président du Conseil de la Nation reçu à Pékin par le Premier ministre chinois

ALGER-05/09/2015 (APS) - Le Président du Conseil de la Nation, Abdelkader Bensalah, a été reçu vendredi à Pékin par le Premier ministre, chinois Li Keqiang, indique un communiqué du Conseil.

 

 

Les entretiens entre les deux parties ont porté, selon le communiqué, sur les moyens de renforcer les relations bilatérales ainsi que sur les questions régionales et internationales d'intérêt commun.

 

A cette occasion, M. Bensalah a affirmé la volonté et la disponibilité de l'Algérie à élargir le partenariat et la coopération entre les deux pays et concrétiser l'accord de partenariat stratégique global et le programme quinquennal stratégique global, signés en 2014 ainsi que les accords signés à la faveur de la visite du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, en Chine en avril dernier.

 

M. Bensalah a relevé que "les relations bilatérales ont atteint un niveau remarquable qui reflète la confiance mutuelle, l'amitié ancrée et la coopération sincère", ajoutant que "les responsables des deux pays sont déterminés à aller de l'avant en faveur de la promotion du développement de la coopération dans tous les domaines".

 

Le président du Conseil de la nation a réaffirmé que l'Algérie soutenait l'initiative du président chinois, Xi Jinping, concernant la construction de la ceinture économique de la Route de la Soie et de la Route maritime de la Soie du 21e siècle. Il a souligné dans ce sens que l'Algérie oeuvrait avec la partie chinois pour le succès de ce projet, dans le cadre du forum de coopération Chine-monde arabe et du forum économique Chine-Afrique.

 

Concernant la coordination et la coopération sur les questions régionales et internationales, M. Bensalah a souligné "la convergence de positions" entre l'Algérie et la Chine sur les questions régionales et internationales d'intérêt commun, notamment pour ce qui est du respect des principes des Nations Unies, l'instauration d'un ordre mondial basé sur le règlement pacifique des conflits à la non-ingérence dans les affaires internes des pays.

 

Il a, a cette occasion, réitéré l'invitation adressée par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, à son homologue chinois pour effectuer une visite officielle en Algérie ainsi que l'invitation du Premier ministre, Abdelmalek Sellal, à son homologue Li Keqiang pour une visite en Algérie afin de "concrétiser les accords conclus".

 

Pour sa part, le Premier ministre chinois a exprimé ses remerciements à M. Bensalah pour avoir assisté aux cérémonies commémoratives du 70ème anniversaire de la victoire sur le fascisme et la fin de la deuxième guerre mondiale, en tant que représentant du président Bouteflika.

 

Il a estimé que la participation de M. Bensalah à ces cérémonies traduisait "l'amitié traditionnelle et la confiance politique existant entre les deux pays".

 

Le responsable chinois a également réaffirmé "la disponibilité" de son pays à raffermir et à élargir la coopération avec l'Algérie, notamment en matière de capacités de production et de mise en œuvre des accords conclus lors de la visite de M. Sellal en Chine. Il salué, à cette occasion, les réalisations accomplies par l'Algérie sous la direction du président Bouteflika en matière de développement, de rétablissement de la stabilité et d'édification économique dans un contexte marqué par les tensions que connait la région.

 

Il a également exprimé la considération de la Chine au combat et à la lutte menés par l'Algérie pour arracher sa liberté et son indépendance, soulignant que la célébration du 70ème anniversaire de la victoire sur le fascisme et la fin de la deuxième guerre mondiale, visait à "préserver la mémoire et à souligner l'importance d'œuvrer en faveur de la paix, du développement et de la stabilité dans le monde".

 

M.  Li Keqiang a chargé M. Bensalah de transmettre ses "sincères" salutations au président Bouteflika.