Algérie-Egypte: convergence sur l'urgence de la mise en oeuvre de l'accord des Nations unies en Libye

LE CAIRE- Vendredi, 07 Août 2015 (APS) : Le ministre des Affaires maghrébines, de l'Union africaines et de la ligue des Etats Arabes, Abdelkader Messahel, s'est entretenu jeudi au Caire, avec le ministre égyptien des Affaires étrangères, Sameh Choukri, où les deux parties ont souligné l'urgence de la mise en oeuvre de l'accord des Nations unies en Libye.

 

 

Lors de ces discussions, il s'est dégagé une "convergence" sur l'urgence de la mise en oeuvre intégrale de l'accord proposé par les Nations unies et de l'accélération des négociations sur les annexes devant accompagner cet accord et ce, en vue de la mise en place d'un gouvernement de large union nationale devant gérer la phase de transition en Libye.

 

Ce dernier aspect fera l'objet de négociations sous l'égide des Nations unies à Genève à partir du 10 août courant.

 

Les deux parties ont également appelé, en cas d'échec des négociations, "à situer les responsabilités et à prendre des sanctions contre tous ceux qui entravent le processus, comme recommandées par les Nations unies".

 

Cette position rejoint celle d'autres partenaires, notamment l'Italie et les Etats Unis exprimée lors des rencontres entre M. Messahel et le ministre italien des Affaires étrangères et le sous secrétaire américain, respectivement à Alger et Madrid.

 

Les entretiens entre MM. Messahel et Choukri ont eu lieu en marge de la cérémonie d'inauguration du nouveau canal de Suez.