Le Maroc devenu une plateforme aux puissances étrangères pour critiquer l'Algérie

ALGER - mardi, 24 août 2021 (APS) - Le Maroc a fait de son territoire une plateforme permettant à des puissances étrangères de tenir des propos hostiles à l'Algérie, a déclaré mardi le chef de la diplomatie algérienne, Ramtane Lamamra au cours d'une conférence de presse durant laquelle il a annoncé la rupture des relations diplomatiques avec Rabat.


"Depuis 1948 aucun responsable israélien n'a fait de déclaration hostile à un pays arabe à partir d'un autre pays arabe", s'est indigné Ramtane Lamamra.

Le ministre des Affaires étrangères faisait référence aux propos hostiles tenus par le ministre israélien des Affaires étrangères sur l'Algérie lors d'une récente visite à Rabat.