Djerad: mettre en place des plateformes en ligne pour les demandes d'exercice d'activité socio-économiques

ALGER - Mercredi, 03 mars 2021 (APS) - Le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, a instruit mercredi les membres du Gouvernement à l'effet de mettre en place de plateformes en ligne pour toutes les demandes de prestations ou autorisations pour l'exercice d'une activité socio-économique, a indiqué un communiqué des services du Premier ministère.


S'exprimant à la fin d'une réunion du gouvernement qu'il a présidée au Palais du gouvernement, M. Djerad a exhorté les membres du gouvernement d'accélérer la mise en oeuvre des mesures de facilitation qui ont été arrêtées au profit du secteur économique et des citoyens en complément de celles déjà mises en oeuvre, souligne la même source.

M. Djerad a également insisté sur "la synergie qui doit être instaurée au sein des administrations centrales et locales pour matérialiser les facilitations dans les domaines d'activités pour lesquels sont exigés des agréments et autorisations", selon le communiqué.

Aussi, et pour insuffler une nouvelle dynamique de croissance de la sphère réelle productive, faciliter la réalisation de nouveaux investissements et faire accompagner le processus de diversification des exportations des biens et services, les membres du gouvernement ont été instruits à l'effet de mettre en place les plateformes en ligne pour toutes les demandes de prestations ou autorisations pour l'exercice d'une activité socio-économique.

Ils ont également reçu des directives pour déconcentrer tout dépôt de dossiers de demandes d'autorisations au niveau des directions de wilayas au lieu des ministères, accélérer le traitement des demandes d'autorisation en réduisant significativement les délais de réponse qui ne doivent pas dépasser un mois, ainsi que d'alléger les procédures par l'unification et la réduction des pièces constitutives des dossiers.

Selon le document, l'administration "doit s'abstenir de demander des pièces non prévues par la réglementation ou la législation en vigueur et de celles produites par elle-même".

M. Djerad a également donné des instructions pour mettre en place rapidement, au niveau de chaque secteur, une cellule de veille rattachée directement au ministre, pour le suivi et l'évaluation des actions de simplification, en sus du rôle des inspections générales qui sont chargées du suivi de l'application des mesures sur le terrain.

Le Premier ministre a aussi instruit les membres du gouvernement à l'effet de mettre en œuvre une concertation permanente avec les partenaires économiques sur les questions liées à la simplification des procédures, et d'initier des actions de communication sur les facilitations concrétisées, en ayant recours aux sites web des ministères et des collectivités locales, ainsi qu'aux réseaux sociaux.