L'Algérie suit avec une "très grande préoccupation" les derniers développements au Yémen (MAE)

SHARM CHEIKH (Egypte) - Jeudi, 26 Mars 2015 (APS): L'Algérie suit avec une "très grande préoccupation" et une "profonde inquiétude" les récents développements et évolutions graves au Yémen et appelle, une fois de plus, toutes les parties yéménites à faire prévaloir la sagesse et le dialogue, a indiqué jeudi le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra.

 

Dans une déclaration devant les ministres des Affaires étrangères arabes, réunis à Sharm Cheikh (Egypte) dans le cadre du sommet arabe, M. Lamamra a noté que l'Algérie "suit avec une très grande préoccupation et profonde inquiétude les récents développements et évolutions graves au Yémen, en raison de l'escalade des positions qui peut conduire à faire échouer le processus politique et accroître les divisions et la recrudescence de la violence et la propagation du terrorisme, de nature à constituer une menace sur la sécurité et la stabilité et l'unité du Yémen frère".

 

Il a relevé que l'Algérie "exprime son entière solidarité avec le peuple frère du Yémen dans cette phase difficile et cruciale de son histoire et considère que le durcissement des positions et l'escalade de la confrontation ne contribuent pas à résoudre la crise, mais mènent, au contraire, à l'aggravation la l'accroissement des souffrances du peuple frère du Yémen".

 

L'Algérie "confirme, une fois de plus, que le retour à la stabilité et à la sécurité au Yémen, ne sera possible qu'à travers l'engagement de mettre en £uvre les références fondamentales pour le processus politique constituées par l'attachement aux conclusions du dialogue national, l'Accord pour la paix et le partenariat et l'initiative des pays arabes du Golfe", a-t-il souligné.

 

Elle "appelle, une fois de plus, toutes les parties yéménites à faire prévaloir la sagesse et le dialogue, sur la base de ses références et des efforts onusiens, qui demeure  la seule et unique voie permettant de parvenir à une solution politique consensuelle et à  la réconciliation nationale entre tous les  composants du peuple yéménite, de préserver l'unité et la souveraineté et l'intégrité territoriale et de renforcer la cohésion du tissu social du peuple yéménite", a ajouté le chef de la diplomatie algérienne.

 

L'Algérie "exhorte tous les acteurs dans la situation actuelle du Yémen à se conformer à la volonté du peuple yéménite, en respectant la légitimité institutionnelle au Yémen et la légalité internationale, de même qu'elle renouvelle son engagement et son attachement au respect des exigences de la sécurité collective arabe avec toutes ses composantes et ses aspects fondamentaux qui demeurent nécessairement soumis à la souveraineté de chaque pays arabe", a conclu M. Lamamra.

presidednte
Interview de Monsieur le Ministre des Affaires Etrangères,