Evolution qualitative dans les relations de l’Algérie avec l’OTAN

 

BRUXELLES- Mercredi, 04 Mars 2015 (APS) : Une évolution "qualitative" dans les relations de l’Algérie avec l’OTAN a été enregistrée ces dernières années, a affirmé mardi à Bruxelles un responsable de l’Organisation du traité de l’Atlantique du Nord (OTAN), qualifiant le bilan de cette coopération de "positif ".

 

 

S'exprimant à l'occasion de la visite à l’OTAN d’une délégation algérienne, ce responsable a affirmé que les relations de l’Algérie avec l’OTAN sont amenées à se développer davantage, soulignant "les nombreuses" possibilités de renforcer ce partenariat.

 

Il a mis en exergue les efforts consentis par l’organisation pour cibler la coopération selon les intérêts spécifiques et stratégiques des pays du dialogue méditerranéen (DM) et adapter la coopération aux nouvelles réalités conformément aux dispositions du programme individuel de partenariat et de coopération (IPCP) signé entre l’Algérie et l’OTAN en octobre 2014.

 

Ce document qui servira de cadre juridique à la relation bilatérale avec l'OTAN souligne les principes directeurs de la politique étrangère et de défense de l'Algérie ainsi que la référence à la dimension stratégique du Dialogue méditerranéen de l'OTAN.

 

Il porte aussi sur les axes de coopération relatifs aux dimensions constitutives du dialogue politique, pratique, civil et scientifique.

 

L'Algérie, qui a adhéré à ce dialogue depuis le 14 mars 2000, participe aussi au volet multilatéral du Dialogue méditerranéen de l'OTAN (28+7).

 

Au plan de la coopération militaire, la relation Algérie-OTAN est rythmée par des réunions et des visites de haut niveau, selon les responsables de l’OTAN qui ont souligné que les objectifs militaires classés par ordre de priorité, conformément aux dispositions de ce document (IPCP) sont en cours d’identification.

 

Néanmoins, l’Algérie connaît "une active" participation aux activités de coopération militaire de l’OTAN, a-t-on indiqué, précisant qu’en 2013, l’Algérie a pris part à 33 activités et participé aux stages du collège de l’OTAN.

 

Des escales permanentes des groupes maritimes de l’OTAN en Algérie ont été observées dont la dernière remonte à septembre 2014 avec l’escale à Alger du 2ème groupe maritime permanent de lutte contre les mines.

 

Revenant sur le vingtième anniversaire du dialogue méditerranéen, cette consultation permanente entre l’OTAN et les pays méditerranéens a permis de développer des dimensions politique et pratique du dialogue méditerranéen, a-t-on estimé à l’OTAN.

 

Durant la période allant de 2007 à 2012, 30 exercices ouverts à la participation des pays partenaires du dialogue méditerranéen ont été réalisés et quatre pays partenaires de cet instrument politique ont contribué aux phases de planification et de conduite d’exercices de l’OTAN dont l’Algérie.

 

L’engagement est réaffirmé, aujourd’hui, par l’OTAN en faveur du dialogue méditerranéen avec la perspective d’approfondir le dialogue politique et la coopération pratique.

 

Selon des responsables de l’OTAN, les alliés sont prêts à travailler avec les partenaires du dialogue méditerranéen pour qu’ils tirent le meilleur parti des possibilités offertes par le partenariat dans le cadre de cette consultation méditerranéenne.

presidednte
Interview de Monsieur le Ministre des Affaires Etrangères,