Boukadoum: l'Algérie poursuivra ses efforts pour le règlement de la crise en Libye

ALGER - Dimanche, 08 Mars 2020 (APS) - Le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum a affirmé dimanche à Alger que "l'Algérie poursuivra ses efforts" pour le règlement de la crise en Libye, relevant la possibilité d'enregistrer des développements "positifs" dans les "prochains jours".

 

Dans une déclaration à l'APS, en marge d'une cérémonie organisée au Palais du peuple et présidée par le Président de la République à l'occasion de la journée internationale de la femme, M. Boukadoum a affirmé que l'Algérie "poursuivra ses efforts pour le règlement de la crise en Libye", ajoutant que "la visite en Algérie de M. Abdelhadi Lahouij (ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale au gouvernement libyen de transition), s'inscrit dans ce cadre".

 

"Il y aura des développements (dans le règlement de la crise libyenne) dans les prochains jours. J'espère qu'ils seront positifs", a ajouté le chef de la diplomatie algérienne.

 

S'agissant de la démission de l'envoyé spécial de l'ONU en Libye, Ghassan Salamé, M. Boukadoum a exprimé son souhait de voir nommé dans les plus brefs délais un nouvel émissaire, accepté par tous et à équidistance de toutes les parties.

 

Par ailleurs, et à l'occasion de la célébration de la journée internationale de la femme, le ministre des affaires étrangères a affirmé "qu'en dépit d'une présence modeste de la femme algérienne au sein du corps diplomatique, nous avons des femmes diplomates et parmi elles d'éminentes ambassadrices, qui ont accompli un rôle important dans ce domaine et qui ont pu, grâce à leurs efforts, honorer l'Algérie et la femme algérienne".