Cavusoglu: "la Turquie accorde un grand intérêt à ses relations avec l'Algérie"

ALGER - Mardi, 08 Octobre 2019 (APS) - Le ministre des Affaires étrangères turc, Mevlut Cavusoglu a fait savoir, mardi à Alger, que son pays accordait un "grand" intérêt à ses relations avec l'Algérie où sont présentes des centaines d'entreprises turques.

 

Reçu par le ministre des Affaires étrangères, Sabri Boukadoum, à l'aéroport international d'Alger, Houari Boumediene, M. Cavusoglu a affirmé, dans une déclaration à la presse, que "la Turquie accorde un intérêt particulier à ses relations avec l'Algérie", se disant "être réjoui de la présence de centaines d'entreprises qui investissent en Algérie, tout en remerciant l'Etat algérien pour la confiance qu'il a en nous".

 

La Turquie "insiste toujours sur la présence de l'Algérie dans les événements internationaux", a-t-il déclaré, saluant par la même le rôle "crucial" de l'Algérie aussi bien dans la solution de la crise libyenne que dans la région ou encore dans le monde islamique.

 

Des audiences sont prévues, demain, avec le chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah, et le Premier ministre, Noureddine Bedoui, a-t-il fait savoir.

 

Cette visite, qui s'inscrit dans la tradition de concertation établie depuis de longue date entre l'Algérie et la Turquie, permettra au chef de la diplomatie algérienne et son homologue turc d'examiner l'ensemble des volets des relations bilatérales et de procéder à un état des lieux de la coopération entre les deux pays", précise le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.

 

Elle constituera également "une opportunité pour se concerter et échanger sur les questions régionales et internationales d'intérêt commun".        

 

La visite de M. Cavusoglu intervient à un moment où la coopération et le partenariat entre les deux pays "connaissent une nouvelle impulsion et un développement notable dans divers domaines notamment ceux de l'énergie, de la sidérurgie et du textile", a ajouté la même source.

 

Le MAE tient à rappeler la signature, il y a quelques jours, d'un accord entre Sonatrach et l'entreprise turque Ronsans, portant sur un investissement de 1.4 milliard Usd pour la réalisation d'un complexe de production de polypropylène.