Ouyahia à Nouakchott à la réunion du Comité ad hoc de haut niveau de l’UA pour le Soudan du Sud

NOUAKCHOTT - Dimanche, 01 Juillet 2018 (APS) - Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a pris part samedi à Nouakchott à la réunion du Comité ad hoc de haut niveau de l’Union africaine (UA) pour le Soudan du Sud au niveau des chefs d'Etat et de gouvernement en sa qualité de représentant du président de la République Abdelaziz Bouteflika, au sommet de l’UA, prévu dimanche et lundi dans la capitale mauritanienne.

 

L’Algérie fait partie du Comité ad-hoc créé par le Conseil de paix et sécurité de l’UA en 2014, avec comme objectif de renforcer les efforts de médiation et de l'Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD).

 

Le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Mahamat Faki, a indiqué, à l’ouverture de cette réunion que le Comité ad hoc est disposé à accompagner l’IGAD dans ses efforts afin de parvenir à instaurer une paix durable au Soudan du Sud et dans toute la région, déplorant par ailleurs les souffrances des populations qui subissent les conséquences de l’instabilité dans la région.

 

M.Faki a en outre appelé à matérialiser sur le terrain l'accord de paix, signé mercredi dernier entre le président sud-soudanais Salva Kiir et son rival Riek Machar à Khartoum. Cet accord prévoit notamment la mise en place d’un cessez-le-feu dans les trois jours.

 

L’accord prévoit un cessez-le-feu permanent, assorti d’un désengagement militaire, de l’ouverture d’un couloir humanitaire et de la libération des prisonniers de guerre et de détenus politiques. Le texte mentionne le déploiement de troupes régionales pour superviser le cessez-le-feu.