Célébration de la journée internationale de l’Afrique

ALGER - Vendredi, 25 Mai 2018 (APS) - L'Algérie a célébré jeudi à Alger la Journée internationale de l'Afrique, à l'occasion du 55ème anniversaire de la création de l'Organisation de l’Union africaine, actuellement Union Africaine (UA), lors de laquelle l’unité et l’importance de prendre en charge collectivement sa sécurité ont été soulignées pour faire face efficacement aux défis du continent.

 

Cette Journée, célébrée le 25 mai de chaque année, a été marquée par la présence du président du Conseil constitutionnel, Mourad Medelci, du ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, des membres du gouvernement et des membres du corps diplomatique accrédité à Alger.

 

Dans son allocution d'ouverture, M. Messahel a salué ‘’l’effort collectif consenti par les pays africains pour faire face efficacement aux défis du continent et réduire les fléaux’’.

 

Il a, à ce titre, souligné la nécessité de l’Afrique de ‘’prendre en main sa sécurité à travers une démarche d’appropriation et de promotion du dialogue et de la réconciliation afin de parvenir à des solutions politiques durables’’.

 

‘’Cela est valable au Sahel, au Mali, en Libye, et dans d’autres zones de conflit en Afrique’’, a-t-il précisé.

 

Intervenant en sa qualité de doyen des ambassadeurs africains à Alger, l'ambassadeur du Cameroun, Claude Joesph M`Bafou qui est également représentant du Groupe Afrique, a dans son allocution d’ouverture, mis l’accent sur ‘’l’unité’’ car celle-ci ‘’est la source de toute paix, de toute liberté et de tout progrès’’.

 

Il a également relevé "le rôle" de l`Algérie dans l'instauration de la paix et de la sécurité en Afrique ainsi que ses efforts allant dans le sens de l’unité et du vivre ensemble à travers la réconciliation nationale.

 

La commémoration de la Journée de l'Afrique marque le 55e anniversaire de la création de l'Organisation de l'unité africaine (OUA) le 25 mai 1963, lorsque 30 dirigeants africains indépendants ont signé la Charte constitutive à Addis-Abeba, capitale de l'Ethiopie.

 

Depuis sa création, l'Organisation africaine a mis l'accent sur la promotion de l'Afrique en tant qu'acteur majeur des relations internationales, capable de traduire les aspirations des peuples africains et d'améliorer leurs conditions de vie.