Mouna Hamitouche, une Britannique d'origine algérienne élue dans une municipalité de Londres

LONDRES - Samedi, 05 Mai 2018 (APS) - Mouna Hamitouche, une citoyenne britannique d'origine algérienne, a été élue pour la quatrième fois consécutive aux élections locales de l’Angleterre, dans la municipalité d’Islington au nord de Londres.

 

"Je suis très fière et honorée d’avoir été choisie pour la quatrième fois, afin de représenter Islington, l’une des plus importantes municipalités de Londres", a-t-elle déclaré samedi à l’APS, après la publication officielle des résultats des élections.

 

"je suis comblée d’avoir réussi à m’imposer dans un pays très compétitif et dans la première démocratie du monde", a-t-elle ajouté non sans émotion. Mme Hamitouche a été élue pour la première fois, membre du conseil d’Islington en 2006. En 2010 elle a été élue maire de cette municipalité, avant d’être encore réélue en 2010 en qualité de membre du même conseil.

 

Elle est la première citoyenne britannique d’origine algérienne et du Moyen-Orient, dans toute l’histoire du Royaume-Uni, à avoir été élue maire d’une municipalité à Londres et inscrire son nom en lettres d'or sur la liste des maires qui se sont succédé à la tête d'Islington.

 

Diplômée de l'Ecole nationale de journalisme d'Alger, Mme Hamitouche a exercé en tant que journaliste dans le magazine de la femme "El Djazairia" et au journal "Al-Chaab", avant de rejoindre l’agence Algérie Presse Service (APS) entre 1978 et 1979.

 

Durant les années 1980, elle a assuré des cours à l’Institut du journalisme d’Alger, l’ISIC, après avoir obtenu un doctorat en communication à Paris.

 

Arrivée au Royaume-Uni en 1991, Mouna a réussi à se frayer une place politique au sein du parti travailliste, le Labour Party.

 

Soucieuse de garder le lien avec son pays d’origine, elle a fondé l’association Algerian British Connection (ABC) dédiée à la promotion de la culture et de l’image algériennes à Londres.

 

Cette association lui permet aussi d’aider les algériens, notamment, ceux nouvellement arrivés au Royaume-Uni.

 

En 2012, Mme Hamitouche a reçu de la main de la reine Elisabeth en personne, le titre honorifique du MEB (membre de l’empire britannique), pour ses qualités de leadership dans le gouvernement local et la société civile.