L'Algérie ne cédera pas à l'offensive médiatique marocaine

ALGER - Samedi, 14 Avril 2018 (APS) - Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia a affirmé, samedi à Alger, que les autorités algériennes ne cèderont pas à l'offensive médiatique marocaine et observeront, comme ils l'ont toujours fait, la "sagesse" dans le traitement des questions internationales en oeuvrant au "développement des relations avec tous les pays et non le contraire".

 

Lors d'une conférence de presse, animée au Centre international des conférences (CIC) pour présenter le bilan du gouvernement, M. Ouyahia a déclaré en réponse à une question sur "les campagnes haineuses qui marquent la scène médiatique marocaine", notamment suite au crash de l'avion, mercredi dernier, à Boufarik (Blida), qu"'actuellement les choses connaissent une certaine +exagération+ mais devrait-on se laisser entrainer dans ses spirales pour simuler des crises et donner l'écho à une thèse complètement à l'opposé de notre réalité géostratégique?".

 

"L'Algérie ne mesure pas les choses en fonction de ce qui se dit ici et là et ne prête pas attention à ce genre de dérapages, elle ne construit pas ses relations avec les pays sur cette base", a soutenu M. Ouyahia dans ce sens.

 

Expliquant que "le malentendu entre l'Algérie et le Maroc voisin est sur la question du Sahara Occidental", M. Ouyahia a précisé que "les frères marocains veulent que l'Algérie soit partie prenante du conflit or le concerné est le Front Polisario et la République arabe sahraouie démocratique et non l'Algérie".

 

Soulignant que l'Algérie "ne se laissera pas entrainer" par la presse marocaine, le Premier ministre a réaffirmé que les "autorités algériennes et conformément à la politique judicieuse adoptée par le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, observent la sagesse dans le traitement des questions et le développement des relations avec tous les pays et non le contraire".

 

 
presidednte
Interview de Monsieur le Ministre des Affaires Etrangères,