Avion-crash: le Président Bouteflika reçoit des messages de condoléances de plusieurs chefs d'Etat

ALGER - Samedi, 14 Avril 2018 (APS) - Le président de la République a reçu vendredi des messages de condoléances des chefs d'Etats et souverains de plusieurs pays suite au crash d'un avion militaire survenu mercredi dernier à Boufarik (wilaya de Blida), faisant 257 morts, dont 10 membres de l'équipage.

 

Le chef de l'Etat a reçu un message de condoléances du président de la République du Niger,Issoufou Mahamadou et de Alassane Ouattara, président de la Côte d'ivoire, du Président français Emmanuel Macron et du Président iranien Hassan Rohani.

 

Le président Bouteflika, qui avait décrété, mercredi, jour du crash, un deuil de trois jours, a également reçu des messages de condoléances du Premier ministre russe, Dmitri Medvedev, du Président des Seychelles, Danny Faure, du président de l'Assemblée populaire suprême de la RD de Corée, Kim Yong-Nam, et du président de la Commission de l’Union Africaine, Moussa Faki Mahamat.

 

Après la prière hebdomadaire du vendredi, la prière de l'absent, décidée jeudi par le chef de l'Etat, a été accomplie, à travers les mosquées du pays, à la mémoire des victimes.

 

Des membres du gouvernement, des responsables ainsi que des cadre de l'Etat ont, de leur côté, accompli la prière de l'absent, à la mosquée de Ketchaoua à Alger, qui a abrité la première prière du vendredi, après sa réouverture lundi dernier par le président de la République, M. Abdelaziz  Bouteflika, suite aux travaux de sa restauration.

 

Une grande partie des prêches des imams a été consacrée à ce tragique accident qui a endeuillé le peuple algérien.

 

La prière de l'absent a été également accomplie vendredi par les fidèles dans la grande mosquée de Paris (France) qui avait auparavant indiqué avec sa fédération des mosquées en France qu'elles "se joignent dans une profonde tristesse au deuil national du peuple algérien suite au pire drame aérien de l’histoire de l’Algérie.

 

Elles ont déclaré s'associer "au chagrin et au deuil des familles des victimes à qui (elles) présentent toutes (leurs) condoléances attristées devant cette immense tragédie".

 

 

 
presidednte
Interview de Monsieur le Ministre des Affaires Etrangères,