Le Général Major Hamel met l'accent sur l'impératif d'unifier "les efforts et les vues" avec Europol face aux menaces sécuritaires

ALGER - Mercredi, 06 Septembre 2017 (APS) - Le Directeur général de la Sûreté nationale, le Général Major Abdelghani Hamel,  président du mécanisme africain de coopération policière (AFRIPOL), a mis l'accent mercredi à La Haye (Hollande) sur l'impératif d'"unifier les efforts et les vues" avec l'organisation Europol afin de faire face aux menaces sécuritaires et lutter contre le crime transfrontalier.

 

Lors d'une rencontre avec le président d'Europol, Rob Wainwright, en marge de la deuxième réunion "Euromed-police IV" dans sa 4ème édition, le Général-Major Hamel a indiqué que cette union "doit être faite à travers l"échange d'informations et d'expériences et le renforcement de la formation et la qualification au profit de ceux qui sont chargés de l'application de la loi notamment les organes de polices africaines", indique un communiqué de la DGSN.

 

La rencontre a été une opportunité pour examiner "les voies de la coopération et de la coordination entre les institutions policières régionales à savoir l'Europol et l'Afripol, à l'effet d'unifier les vues et les efforts en vue de lutter contre toutes formes de crimes qui menacent la sécurité des personnes et des communautés en Europe et en Afrique", précise le communiqué.

 

En sa qualité de président d'Afripol, M. Hamel a saisi l'occasion pour passer en revue "les principaux axes du programme d'action du mécanisme depuis sa création et la tenue de son Assemblée générale en Algérie en mai dernier, consacrée essentiellement au soutien des organes de police des pays africains en termes de renforcement des domaines de la formation, de la communication et le soutien logistique nécessaire pour accomplir leur tâche.

 

De son côté, le président de l'organisation d'Europol s'est félicité de la nouvelle organisation de la police régionale, en l'occurence le mécanisme d'Afripol, qui est "un soutien qualitatif pour l'alliance internationale et régionale contre la criminalités sous toutes ses formes", saluant également,"le rôle efficace et particulier de l'Algérie dans la concrétisation de ce mécanisme de police africaine, eu égard à son expérience pionnière en matière de lutte contre le crime transfrontalier dont le crime organisé, le terrorisme, la cyber-criminalité et le trafic de drogue et de psychotropes".

 

Les rencontres et les consultations du Général-Major Hamel avec les différents responsables des organes de police régionaux et internationaux, s'inscrivent dans le cadre de "l'exécution du programme d'action du mécanisme africain qu'il préside depuis son élection par ses homologues africains en mai 2017 en Algérie à l'occasion de la tenue de la première assemblée générale d'Afripol".

 
presidednte
Interview de Monsieur le Ministre des Affaires Etrangères,